UNE HISTOIRE D’attachement

Lyon, novembre 2020. Faire le lien, explorer les chemins encore non empruntés, et se rendre compte des connexions, Se rendre compte que, maintenant, on connaît le quartier… enfin. Il aura fallu un reconfinement pour accorder du temps au moindre détail de ce kilomètre. A quelques jours d’un assouplissement, je n’ai pas tellement envie d’aller plus loin, plein d’idées de chemins me viennent, plein de détails se révèlent. Je m’y sens bien dans ce quartier, et heureuse de le connaître enfin, heureuse de cette proximité. La fin de la contrainte arrive, et j’en suis presque nostalgique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s